27 août, 2009

Une consultation populaire...

Le grandiloquant Jean Charest propose au bon peuple une consultation populaire à propos des finances de la province. Ce bandit en cravate veux que le peuple vienne lui dire comment gérer les finances de la province et ainsi s'en laver les mains une fois que les choix seront fait.

Il a menti à tout le monde durant la dernière campagne électoral à propos de la situation réel des finances de la province et de la situation de la Caisse de dépôt et de placement du Québec.

Il avait promis aux électeurs une baisse de 1 milliard en impôt qu'il a du financer avec le retour de péréquation du fédéral et en plus de ça il a refusé de reprendre le champ de taxe laissé vacant par le fédéral lors de la baisse de la TPS.

Aujourd'hui il est coincé comme un rat et il se doit de faire des choses qu'il sait fort impopulaire dans la société. Alors le Grand Bâtisseur décide de consulter le peuple et leur demander, ou dois-je aller chercher l'argent: Dans votre poche gauche ou dans votre poche droite?

Une fois que le peuple aura été dire devant sa commission dans quel poche il aura le droit de venir piger, il aura toute les cartes dans son jeu pour les prochaines élections. Quand l'opposition va l'accuser d'avoir augmentés les tarifs, il va retourner le blâme sur le dos du pauvre peuple.

Et bien le pauvre peuple mérite tout ce qui arrive présentement, car le pauvre peuple dort au gaz.