05 février, 2010

La pétition pour une enquête publique.

Père Moron et ses sbires de la droite font leur choux gras de l'échec de la pétition pour une enquête publique sur le milieux de la construction. Comme à son habitude, Père Moron blâme le PQ pour l'échec.

L'échec de cette pétition, si échec il y a, reflète parfaitement le genre de peuple que nous sommes. Des braillards et des chialeux de ligne ouverte mais quand vient le temps de se lever le cul pour agir le peuple s'écrase.

Un peuple sans fierté national qui est à genoux devant ces oppresseurs. À genoux comme nous l'avons été devant les Anglais, à genoux devant Ottawa, à genoux devant Jean Charest et manipulé par des traites qui se vautre dans le lit de Sa Majesté.

L'échec de cette pétition, ce n'est pas l'échec du PQ. C'est l'échec du peuple, c'est l'échec des individus qui ont tous fait pour que ça ne fonctionne pas. C'est l'échec de ceux qui on critiqué le PQ au lieu de se lever et de mettre l'épaule à la roue.

D'ailleurs c'est le discours des sbires du Père Moron et de la droite. L'individu ne doit pas ce fier sur le gouvernement et les partis politiques. L'individu doit être pro-actif et provoquer les choses selon ce qu'il nous disent dans leur blog pro droite.

Alors levez-vous et aller brasser le pommier. Passer à l'action et demander là vous aussi cette pétition au lieu de critiquer ce que le PQ a fait. Ainsi vous serez en harmonie avec votre discours de droite.