28 juillet, 2010

Éric Duhaime et sa constante.

La constante de M. Duhaime a pour nom Amir Khadir. La dernière trouvaille de ce cher droitiste est le sang communiste qui coulerait dans les veines du député Khadir.

M. Duhaime n’a tellement rien à dire et proposé pour défendre son option politique qu'il passe la majeure partie de son temps à attaquer le député d'un parti qui récolte à peine plus de 6 % des intentions de vote.

Si j'étais à la place de M. Duhaime, il me semble que je m'attaquerais à Jean Charest ou encore à Pauline Marois. Bien sûr pour ça il faut toujours avoir un parti politique auquel se rattacher et probablement qu'il est là le problème de la droite et de M. Duhaime. Ils sont orphelins d'un réel parti politique de droite alors de que la gauche est représentée de belle façon par Québec Solidaire et Amir Khadir.

C'est vrai, j'oubliais presque de parler de l'ADQ, mais à ce que je sache plusieurs droitistes crachent actuellement sur ce parti sans couleur ni saveur. Ne sachant plus à quel saint ce vouer les valeureux droitistes tel Éric Duhaime s'attaque à Amir Khadir représentant d'un parti qui récolte actuellement 6 % des intentions de vote.